Faites part de vos expériences, anecdotes et souvenirs personnels, ainsi que ceux de vos proches, parents, et grands-parents n’ayant pas accès au blog. Que représente le Stade à vos yeux ?

 

11 Commentaires

  1. LAGRANGE Alain
    14 novembre 2013

    Coureur cycliste de 1961 a la demolition de la piste j’ai toujours la nostalgie de ces annees passees .Samedis cyclistes. Championnats. Arrivee Tour de france .etc….

    Répondre
  2. truant
    31 juillet 2013

    garder LESCURE pour le rugby à BORDEAUX !!!

    Julie

    Répondre
  3. syl
    30 mai 2013

    Présent au match Brive-Pau, finale du top 14, j’ai passé un super moment car cela faisait longtemps que je n’avais ressenti une telle émotion dans un stade. De part sa configuration, je me suis senti dans un environnement à taille humaine facilitatrice dans le rapprochement des individus quelque soit l’équipe supportée. j’ai sincèrement apprécié ce moment et cela m’a donné envie d’y amener mon fils plus tard, s’il existe encore ce que j’espère.

    Répondre
  4. Lyly
    27 avril 2013

    J’ai assisté à 3 matchs à Bordeaux. Très bons souvenirs et la découverte de matchs de foot de haut-niveau. Je me souviens bien de Bordeaux-Monaco (2008-2009), bonne ambiance, dernier match au stade de la saison et tour d’honneur des joueurs, et Bordeaux – Lyon en Trophée des Champions 2008 où les Girondins l’avaient emporté aussi 1 a 0. Je souhaiterais maintenant assister à une rencontre de rugby, pourquoi pas un UBB – La Rochelle en Top 14 l’an prochain ?

    Répondre
  5. Bernadette
    11 avril 2013

    Bonjour
    Le stade du Parc Lescure, c’est toute ma jeunesse. J’ai souvent accompagné mon père lors des matchs, et je trouverais dommage de le voir disparaître.
    Pourquoi ne pas le transformer en plateforme d’athlétisme, ou encore, le mettre à disposition des écoles, collèges, lycées etc.. de bordeaux, il pourrait servir aussi pour des tournois entre école de foot. En si mettant tous, il est sur qu’une solution bonne et juste peut être trouvé.
    Le stade du parc Lescure doit continuer à vivre.
    hppt://vingt-sur-vin.com
    Bernadette

    Répondre
  6. Sylvain
    10 avril 2013

    Je n’ai pas souvent mis les pieds au stade Lescure, mais il me rappelle à mon enfance et mon adolescence quand j’habitais chez mes parents dans le quartier Saint-Augustin. Le soir, quand le vent portait en notre direction, j’entendais le stade s’agiter, le présentateur chauffé à blanc hurler pour chaque but, les supporters chanter… J’avais parfois réellement l’impression d’y être, de ressentir le stade vibrer! Et puis j’y suis rentré, la première fois pour une coupe du monde de rugby et le match Fidji/Canada: le stade est d’autant plus impressionnant de l’intérieur, et je compris à cet instant mes sensations d’hier. La seconde fois fût beaucoup plus tard, entraîné au virage sud par un ami fan des Girondins de Bordeaux. L’ambiance était folle, but de Bordeaux après 5 minutes de jeu, et tout le monde qui se rue en avant, chante, agite des drapeaux: un moment simple et magique. La dernière fût cette année pour un match mémorable de l’UBB face à Agen avec 6 essais marqués, ambiance assurée!
    Mais au-delà de mes expériences sensibles, j’ai également aborder ce monument à travers mes études d’architecture et la découverte du mouvement Art déco auquel il appartient. Certains motifs sur les façades, ses faces ondulées comme un assemblage de coquilles et son quartier autour, le quartier Lescure lui aussi entièrement art déco, qui sans son stade perdrait son coeur qui bat et par là son identité. La ville évolue, c’est vrai, et il est incontestable de ne pas refuser cet état de fait, mais nous, mémoires vivantes de notre ville, nous devons de faire en sorte que ces lieux d’histoire continuent à vivre car ils représentent des hauts-lieux de la mémoire urbaine. C’est une emprise foncière soit, mais la ville en regorge et regorge de projets actuellement; il n’est donc pas nécessaire de détruire encore et effacer les traces du passé de nos territoires.

    Répondre
  7. lolotte
    7 avril 2013

    Je n’ai pas encore eu l’opportunité de me rendre au Parc de Lescure/Stade Chaban-Delmas, mais j’entends beaucoup parler de son cadre exceptionnel et de l’ambiance qui y règne lors des matchs. Votre blog me permet d’appréhender son histoire et son devenir en question. Hâte de le découvrir et ainsi vous faire part de ma 1ère impression.
    A très bientôt.

    Répondre
  8. kinette
    5 avril 2013

    Bordelaise depuis une trentaine d’années je ne suis jamais entrée au parc lescure, et je le regrette à chaque fois que je passe à côté:: ah la grande arche de béton ajourée , les vases en mosaique de Buthaud et les vagues arrondies des tribunes, ça me donne des frissons, je me hisse sur la pointe des pieds,je me tord le cou….voudrais une visite privée!!

    Répondre
  9. Mambe
    31 mars 2013

    Le Stade je n’y allais pas très souvent même si j’habitais juste à côté. Bien que mon mari jouait aux Girondins de Bordeaux, je ne pouvais pas avoir de billet tout le temps…les joueurs n’avaient alors qu’une seule invitation et il fallait parfois faire plaisir aux clients du magasin de sport qu’on tenait à Bordeaux. Mais étant à proximité, les clameurs du stade suffisaient pour savoir s’il y avait eu un but et quelle équipe avait marqué, ou encore si le match était intéressant ou ennuyeux…
    C’était sympa aussi de voir les jeunes courir sur le stadium ainsi que les joueurs de tennis…qui manquaient certaines balles !
    La première fois que je suis entrée au stade je l’ai trouvé magnifique et très beau. Il était imposant même s’il n’y avait pas encore trop de monde dans les tribunes car les Girondins évoluaient alors en deuxième division.
    Le stade c’était aussi pour moi un lieu de promenade en landau avec les enfants.

    Répondre
  10. Vince
    30 mars 2013

    Des grands moments sport, en famille, entre amis ou avec mon club. Lorsqu’on arrive des boulevards, on aperçoit de loin les éclairages du stade annonçant à la ville que son enceinte municipale accueille une compétition.
    Je me souviens en particulier de mon premier match, un Bordeaux – Lyon (2-2) en 1997, et de l’arrivée des joueurs en bus place Johnston. Plus récemment, Bordeaux – Bayern Munich (2-1) en Ligue des Champions saison 2009-2010, avec l’ambiance exceptionnelle des grandes soirées européennes. Et le test match XV de France – Irlande (19-12), avant le départ des bleus pour la Coupe du monde 2011 de Rugby en Nouvelle-Zélande…

    Répondre
  11. Alex
    29 mars 2013

    Le Parc de Lescure/Stade Chaban-Delmas pour moi c’est tout d’abord un élément à part entière de l’histoire familiale…lié au destin de mes grands-parents, parents et oncle.
    C’est aussi de beaux souvenirs sportifs comme la victoire des Girondins de Bordeaux des Zidane, Dugarry, Lizarazu, Witschge, etc. sur le grand Milan AC en 1996 en quart de finale retour de la Coupe UEFA d’alors. Quel spectacle d’un jeu débridé et résolument tourné vers l’avant !
    C’est enfin les footings sur la piste derrière le stade avec les copains de STAPS ou encore les séances de réathlétisation avec mon pote en école de kiné.

    Répondre

Laisser un commentaire à Vince

Annuler